Le Bag In Box

Pour réduire l’empreint CO2 du vin

Le Bag In Box

Quand on parle de vin, la discussion tourne généralement autour du terroir, du cépage ou d’un grand cru particulier. On parle rarement de la production des bouteilles, de l’énergie qu’il a fallu pour faire fonctionner l’équipement de la cave, de l’essence que le vendangeur utilise pour faire le plein de son réservoir le matin des vendanges ou du transport du vin entre les différents acteurs de l’industrie. Mais le voyage du vin est tout aussi important que son origine, même si il n’affecte pas nécessairement sa qualité.

Selon Gaia Consulting, le potentiel de réchauffement global (PRG) d’une bouteille de vin en verre de 75cl est d’environ 0,48kg CO2. C’est à peu près la même chose que de conduire 3 km en Renault Diesel (je sais, qui conduit une Renault de toute façon). De ses 0,46 kg de CO2, environ 30% de cette émission provient de la production du vin, 40% de son transport et 40% de son emballage. Alors que notre influence en tant que vigneron reste relativement limitée dans la réduction des 30% provenant de la production (nous aurons toujours besoin d’énergie et d’eau pour faire un bon vin). Nous pouvons toutefois réduire notre empreinte en matière de transport et d’emballage grâce à des choix clés. Le Bag in Box, aussi appelé BIB, est la réponse que nous avons trouvée. Le potentiel de réchauffement climatique d’un Bag In Box de 3 litres est d’environ 0,21kg CO2, si vous le décomposez en une bouteille de 75cl, vous avez un impact de 0,05kg CO2, soit presque 1/10 d’une bouteille de vin en verre !

Nous produisons et vendons des BIB depuis 1996. À l’époque nous utilisions un BIB au format « classique », qui avait l’air plutôt carré. La technologie a évolué au fil des années et le BIB est devenu plus séduisant, plus léger et plus petit, afin de faciliter encore plus son transport. En 2018, 45% de nos vins ont été expédiés en Bag in Box (3, 5 et 10 litres) tandis que les 55% restants ont été expédiés en bouteilles en verre dont 80 % étaient des « Light Weight Bottles », pesant moins de 420 g par bouteille.

Il peut être facile pour nous, viticulteurs, de rester dans notre zone de confort, où la tradition dépasse l’innovation – une belle bouteille avec le bon poids peut être plus impressionnante et inspirer la qualité pour le consommateur. Dans une industrie si enracinée dans la tradition, il est de notre devoir et de notre responsabilité d’entreprendre de grands changements. Comme le marché exige des pratiques plus durables et il est de plus en plus avide de nouvelles expériences, nous devons être ceux qui font le premier pas vers une industrie du vin plus verte et responsable.

Par Quentin VIDAL - Directeur Marketing

Amphore

2020 Nizas Vinification Viticulture Winemakers

Lire la suite