L’univers des certifications

Biologiques, biodynamiques, développement durable

L’univers des certifications

Quand vous vous réveillez le matin, vous pouvez boire une tasse de thé ou de café, au déjeuner vous rencontrerez probablement des amis autour d’une pizza ou d’une falafel, puis faites quelques courses et achetez un T-shirt ou un jean, et bien sûr à la fin de la journée, vous voulez vous détendre et apprécier un bon verre de Tempranillo ou Sauvignon Blanc. Mais de toutes ces choses lesquelles seront biologiques, biodynamiques, éco-responsable, ou provenant du commerce équitable ? Autant de choix et de décisions à prendre pour améliorer le monde de demain.

Dans l’industrie vitivinicole, nous pouvons grossièrement diviser les certifications en trois catégories : Biologique, Biodynamique et durable.

Biologique – Ecocert/Letis/USDA/BioGro/ACO/CCOF
Selon beveragemedia.com, seulement 3,6% de la consommation mondiale de vin est biologique, soit deux fois plus qu’il y a 5 ans. L’Espagne, l’Italie et la France représentent environ 75% de tous les vignobles biologiques dans le monde. Dans l’UE, la production biologique est réglementée depuis 1991. L’actuelle certification biologique de l’UE, ECOCERT, préconise que le vin soit produit à partir de raisins issus de l’agriculture biologique, que tous les additifs (agents de collage, levures, etc.) sont biologiques et qu’aucun OGM (ou autre ingrédient interdit) n’est autorisé.

Biodynamique – Demeter/Biodyvin/Respekt/ACO Biodynamique/BDA La biodynamie est un créneau particulier au sein des produits biologiques qui ont des règles plus strictes et qui utilisent des pratiques plus spécifiques. Ils sont toujours contrôlés par un organisme certificateur, le plus souvent Demeter (plus de 1000 caves), soit Biodyvin (environ 150 caves). Il se concentre principalement sur le maintien de la santé des sols et sur la synchronisation des actions de plantation avec les cycles lunaires afin d’améliorer la qualité des sols et la santé globale du vignoble. Les vins biodynamiques doivent également pratiquer une vinification peu interventionniste pour s’assurer que les vins deviennent un reflet des pratiques biodynamiques du vignoble.

Durable – HVE/CSWC/SIP/SWNZ/SWSA
Au-delà de l’agriculture biologique et de la biodynamie, c’est le développement durable et l’impact environnementale qui entre en jeu avec la gestion des ressources en termes d’efficacité énergétique et d’économie des eaux dans le vignoble et les chais. Cela prendra de plus en plus d’importance dans l’esprit des gens au fur et à mesure que le changement climatique deviendra une réalité. Bien sûr, la définition du développement durable est un peu compliquée à définir en raison de l’environnement unique de chaque région viticole. D’où les nombreux programmes de certification que l’on peut trouver sur les contre-étiquettes de certaines bouteilles.

Produisant des vins biologiques depuis 1996 avec la gamme Terra Sana, François Lurton a toujours été un pionnier dans ce domaine. Suivant les normes biologiques dans toutes nos caves, nous sommes également certifiés Demeter biodynamique au Chili et HVE en France avec le Domaine de Nizas.

Par Quentin VIDAL - Directeur Marketing

Thiols, Terpènes et Pyrazines

2019 Chimie Sauvignon Blanc Terroir Vinification Viticulture Winemakers

Lire la suite