La Pissaladière façon « Mathilde »

Délicieux avec le Campo Eliseo Rueda !

La Pissaladière façon « Mathilde »

La pissaladière est une spécialité gastronomique niçoise. Tarte fine à l’oignon et aux anchois, elle est très facile à réaliser. Elle peut être servie en apéritif, ou en entrée, avec une salade verte.

Elle accompagne parfaitement les grands vins blancs de caractère, ainsi que les rosés. Je vous la propose avec le Campo Elíseo Verdejo.

–              1 pâte feuilletée

–              3-4 oignons

–              une dizaine d’anchois marinés (de Cantabrie si possible)

–              30 g d’olives noires

–              de la moutarde de Dijon

–              Sel, poivre, huile d’olive, herbes de Provence, sucre.

Préchauffer votre four à 180 °C (th.6). Étaler votre pâte feuilletée sur une plaque de cuisson plate en doublant les bords. Précuire la pâte 10/15 minutes (déposer dessus un papier sulfurisé avec des poids ou des haricots secs pour ne pas la laisser gonfler).

Éplucher et émincer finement les oignons.

Dans une poêle huilée (huile d’olive), faire revenir à feu doux les oignons. Saler, poivrer et ajouter un peu d’herbes de Provence ou du thym. Faire blanchir sans caraméliser tout à fait et ajouter une pincée de sucre à la fin pour légèrement les adoucir.

Sortir la pâte, étaler une fine couche de moutarde sur le fond, mettre les oignons égouttés par-dessus et disposer les anchois et les olives.

Enfourner 10-15 min suivant votre four, jusqu’à avoir une pâte croustillante et des oignons bien caramélisés.

La pissaladière peut s’agrémenter de tomates et poivrons, se réaliser sans moutarde et sur une pâte à pizza également.

Servir chaud, tiède ou froid.

Bon appétit !

Par Mathilde BAZIN DE CAIX, Directrice Bodegas Campo Eliseo et Hermanos Lurton

Thiols, Terpènes et Pyrazines

Chimie Sauvignon Blanc Terroir Vinification Viticulture Winemakers

Lire la suite